lundi 1 mars 2010

Lorient : Festival international de films « Pêcheurs du Monde »

4ème édition du Festival International de Films "Pêcheurs du Monde"

du 22 au 25 mars 2012

Lorient-Bretagne-France

La 4ème édition du Festival International de Films "Pêcheurs du Monde" 2012 aura lieu du 22 au 25 mars 2012 à la salle Paul Ricoeur du Lycée Dupuy de Lôme à Lorient.

Les escales en images ne manqueront pas pour cette nouvelle édition. A partir de la Bretagne, son port d'attache, le Festival partira à la rencontre des pêcheurs de la planète jusqu'à l'Asie qui, de l'océan Indien au détroit de Béring en passant par la mer de Chine, proposera de nombreux inédits de grande qualité. Cette 4ème édition verra un retour à la compétition de films en présence d'un jury professionnel et d'un jury jeune.

Du 22 au 25 mars 2012, place à la rencontre avec des réalisateurs passionnés qui embarquent sur les océans pour partager la vie des marins et place aussi aux débats avec les professionnels de la pêche, les scientifiques, les jeunes des lycées et évidemment le public.

Dossier de presse : Festival pêcheurs du Monde 2012

Découvrez le programme

festivalpecheursdumonde@yahoo.fr

www.pecheursdumonde.org

**************************

Regards de cinéastes sur la pêche (France 3 Bretagne)

Par Antonin BILLET

Une trentaine de documentaires, projetés à Lorient, nous interrogent sur les pratiques de la pêche.

Depuis 2008, le festival "Pêcheurs du monde" montre les regards de réalisateurs du monde entier sur le monde de la pêche. Des portraits intimistes de pêcheurs, des films dénonçant la surpêche, militant pour la préservation de la ressource...

*************************

Lorient. Festival du film "Pêcheurs du monde" : A la côtière

A la côtière

Romain LE BLEIS et Bastien MALGRANGE

Promotion et vulgarisation du secteur de la pêche : l’exemple des arts traînants.

Production : Région Bretagne/ Collectif Pêche et Développement

Bruno, fileyeur en baie de Douarnenez, Romain, ligneur sur la chaussée de Keller. Avant toute chose pêcheurs, ils nous présentent leur métier, leur passion, leur détermination, mais également les changements dans leur métier, leur interrogation, l’arrivée d’un parc marin sur leur zone de pêche... Au final, une belle vision des petits métiers de la pêche en Bretagne, une vision positive, une vision convaincue.

Pêcheurs du monde. «Tout n'est pas noir» au festival lorientais (Le Télégramme)

Le coup d'envoi du festival de films « Pêcheurs du monde » a été donné hier soir. Rencontre avec Romain Le Bleis, réalisateur du film « A la côtière », et président du jury jeunes.

Vous avez choisi d'aborder les métiers de la pêche en Bretagne avec une vision positive. N'est-ce pas aller un peu à contre-courant ?

A la côtière, c'est le point de vue de pêcheurs face à la problématique environnementaliste, avec l'arrivée d'un parc marin dans leur zone de pêche. Et donc la nécessité de trouver une entente qui leur permette de continuer à travailler correctement.

Mon collègue et moi travaillons pour promouvoir les métiers de la pêche. Aujourd'hui, ce sont des métiers en tension au niveau de l'emploi, avec un besoin de main-d'oeuvre importante. Voilà pourquoi il faut montrer que tout n'est pas noir, qu'il existe des situations plutôt bonnes. On entend beaucoup parler de problèmes de salaires, de gasoil, mais plus de la volonté et de la passion des marins pêcheurs.

La profession n'est-elle pas menacée par la diminution des ressources ?

Ce qui va être le problème des pêcheurs de demain, ce n'est pas tant les problèmes de ressources - en tout cas, pas en Bretagne, ou même en France - mais la raréfaction de la main-d'oeuvre, et de la volonté de faire ce métier. Cette filière souffre d'un problème d'image et de communication. Tout cela est lié à l'environnement et au lobbying écologiste. Certains types de pêche détruisent l'écosystème, oui, mais cela prend des proportions énormes à cause de cette tendance à très vite généraliser. Cela amène la gestion maritime vers une sorte de préservation et de mise sous cloche du milieu de la mer.

Vous gardez néanmoins une certaine confiance en l'avenir de la profession ?

(...)

))))))))))))))))))))))))))))))

3e édition du Festival International de Films "Pêcheurs du Monde"

Festival International de Films "Pêcheurs du Monde"

24, 25, 26 et 27 mars 2011

Lorient - Bretagne - France

Programme complet

Appel à Bénévoles


La 3ème édition du Festival International de Films "Pêcheurs du Monde" approche à grands pas.

Pour cette nouvelle édition, pas de compétition, place aux projections, aux débats, aux animations scolaires, aux rencontres avec des réalisateurs, avec des professionnels du milieu de la pêche, avec des scientifiques...

Nous vous proposons donc de découvrir dès maintenant :

Nous lançons également un APPEL A BENEVOLES, car nous avons besoin de vous pour faire vivre cet événement. Alors, venez vite nous rejoindre et participer à cette grande aventure ! Pour cela, rien de plus simple: il vous suffit d'ouvrir les documents/fiches et de vous inscrire :

  • Document Charte du Bénévole, cliquer Ici
  • Fiche bénévolat, cliquer Ici
  • Formulaire de contact, cliquer Ici

A très bientôt sur le festival,

L’Equipe du Festival

Festival International de Films "Pêcheurs du Monde"

1, avenue de la Marne- 56100 LORIENT

Tél:02.97.21.15.63/

Mail : festivalpecheursdumonde@yahoo.fr/

Site : www.pecheursdumonde.org

)))))))))))))))))))))))))))))

2e édition du Festival International de Films "Pêcheurs du Monde"

La 2ème édition du Festival Pêcheurs du monde se tiendra du 10 au 13 mars 2010 à Lorient. Pour tous renseignements sur le programme des diffusions, les débats et les expositions associées au Festival, visitez le site http://www.pecheursdumonde.org/

En attendant les premières projections du Festival International de Films "Pêcheurs du Monde", de nouvelles expositions sont à découvrir dès maintenant :

"A bout de bord", photographies de Morgane Sabatier au bar des Flots (avenue de la Perrière-Lorient) du 19 février au 10 mars

"La pêche au thon", photographies d'Olivier Barbaroux -Musée des Thoniers au centre de Kerpape du 22 février au 15 mars

"... Et ceux qui vont sur la mer", photographies de Sarah Lelong "La criée", photographie de Cyril Le Goualer à l'agence CMB Ploemeur du 2 au 15 mars

"Les femmes dans le monde de la pêche", photographies Philippe Favrelière - Crisla à l'hôtel Les Gens de Mer du 3 au 20 mars

"20 000 mailles sous les mers", réalisé par le CCSTI - Maison de la Mer à la Mairie de Lanester du 4 au 15 mars

Autre article :

Revue de presse :

12 mars 2010

Surpêche. Les pieds dans le plat (Le Télégramme)

«The end of the line» ou la mort annoncée de la pêche. Le festival «Pêcheurs du monde» a mis les pieds dans le plat en présentant, mercredi, pour sa soirée inaugurale, un film polémique.
«Les chaluts tirés au fond des océans tuent les espèces en surface. Les destructions de ces chalutiers feraient pleurer les anges». Et vlan! Un brin provocateurs ou plutôt résolument agitateurs d'idées, les organisateurs du festival du film «Pêcheurs du monde» (1). D'entrée de jeu, ils ont introduit le loup dans la bergerie, mercredi soir, en projetant un documentaire choc sur la fin annoncée de la pêche dans le monde et sur la disparition des poissons. Dans le rôle du loup, Christopher Hird, producteur anglais du film. Non dénué de courage, il est venu défendre son film, présenté pour la première en fois en France, dans le deuxième port de pêche français. Dans le rôle des brebis, les pêcheurs ou représentants de la filière, qui ont fortement réagi, aux images de «The end of the line». Un documentaire qui déroule pendant 50 minutes l'argumentaire développé par les associations liées à la défense de....

13 mars 2010

«Pêcheurs du monde». La dernière ligne droite (Le Télégramme)

Toute la journée, les projections des films en compétition, dans le cadre du festival «Pêcheurs du monde», vont se succéder avant la proclamation des résultats, ce soir.

Suite et fin du festival du film «Pêcheurs du Monde», avec la projection tout au long de la journée de films ou documentaires centrés sur les pêcheurs, plus que sur le poisson. Des films qui donnent à voir la diversité des pêcheurs dans le monde.

Les projections du jour - 10h: «Mean sea level»(58mn), de Pradip Saha. Le bilan ironique et porteur d'espoir des effets de l'érosion sur les îles Ghorarama et Sagar depuis les 30dernières années (Inde). 11h15: «Raja Ampat, à l'aube d'une nouvelle ère» (23mn), de Sébastien Thiébot, avec la participation du réalisateur. Une société traditionnelle de pêcheurs est confrontée à la raréfaction du poisson, au basculement des modes de vie et à l'invasion touristique et cherche des solutions (Indonésie). 14h: «Les damnés de la mer» (70mn), de Jawad Rhalid. Ce film rend compte avec humanité et efficacité de l'absurde cruauté des rapports économiques entre nord et sud (Maroc). 15h30: «Posté à bord» (52mn), de Charles Véron, avec la participation du réalisateur. 100jours de huis clos sur un bateau usine pour pêcher la légine au large des îles Kerguelen (La Réunion). 16h30: «Peujrôh Laot»....

17 mars 2010 : bilan Pêcheurs du Monde

Pêcheurs du monde. Bonne prise de la seconde édition (Le Télégramme)

La seconde édition du festival international de films «Pêcheurs du monde» s'est achevée samedi. Après quatre jours de projections et conférences, Alain Le Sann, président de l'événement, fait le point.

Avec une quarantaine de films projetés cette année, quel est le bilan face à la première édition de 2008?

La fréquentation a doublé: 1.600 visiteurs ont fait le déplacement, dont 400 scolaires. La nouveauté est la venue de personnes de toute la Bretagne, de Morlaix par exemple ou encore des gens du pays Bigouden. Cette année aussi, la présence bien plus importante du milieu des marins pêcheurs dans la salle de projection…..

Aucun commentaire: