mercredi 11 novembre 2009

La bataille du Saumon de Norvège sur You Tube

D’un côté, Pure Salmon Campaign. De l’autre, Norge.

Norge comme Norvège. The Norwegian Seafood Export Council attaque le marché étatsunien plutôt saumon sauvage d'Alaska. Il a annoncé mercredi dernier avoir lancé un site Web pour promouvoir le saumon d'élevage norvégien auprès des consommateurs étatsuniens. SalmonInSeconds.com présente des vidéos d'information sur la façon d'acheter, préparer et cuire le saumon d'élevage norvégien. Des informations nutritionnelles et des recettes, brochettes de saumon « BBQ Salmon Kabobs », « Cajun Salmon » et « Chipotle Glazed Salmon ». Les consommateurs peuvent également se renseigner sur la façon dont le saumon est élevé en Norvège et comment les contrôles de qualité sont assurés dans le secteur.
Regardez les belles images sur You Tube (Vidéo remplacée par des explications depuis)

Pure Salmon Campaign est une organisation basée sur la côte nord-ouest des USA, une région où plusieurs sociétés norvégiennes élèvent du saumon de l'Atlantique. Cette ONG qui défend les saumons sauvages du Pacifique, combat les salmonicultures industrielles. Elle demande que les saumons soient élevés en circuit fermé pour limiter les nuisances environnementales. Transmission des maladies sur les saumons sauvages, pollutions chimiques, biologiques et organiques,… Pure Salmon Campaign vient de lancer une campagne internationale qui attaque tout particulièrement la multinationale norvégienne, Marine Harvest. Celle-ci produit près de 30% du saumon d’élevage dans le monde.
Regardez les dégâts sur You Tube

En France, Carrefour s’est mis résolument dans le camp de Norge. La Grande Enseigne de distribution a déjà battu campagne en faveur du saumon de Norvège pendant plusieurs semaines ; elle vient de distribuer des médailles aux vainqueurs : Grand jeu Le Saumon de Norvège chez Carrefour. Facile, la France est déjà le plus grand consommateur de saumon de Norvège dans le monde.

Remarque : La semaine dernière, le service export de la Norvège a annoncé que les exportations totales de saumon norvégien dans le monde ont atteint un nouveau record avec 83.536 tonnes (poids vif) en octobre 2009, en hausse de 24% par rapport à 2008. Quant aux importations étatsuniennes de filets de saumon frais en provenance de Norvège, elles ont augmenté de façon spectaculaire passant de 1.500 tonnes en août 2008 à 11.100 tonnes en août dernier. Le saumon norvégien profite du déclin des exportations du Chili frappé par la maladie de l’anémie infectieuse du saumon (Isa). (Source : Seafoodsource)

Autre article :

Revue de presse :

Le 12 novembre 2009

La Norvège veut lutter contre la pollution piscicole (Le Monde)

L'Agence norvégienne de contrôle de la pollution (SFT) réclame un durcissement des règles contre la pollution issue de la pisciculture, très développée dans ce pays. Selon ses calculs, les rejets d'une ferme piscicole de moyenne importance produisant 3 120 tonnes de saumons sont équivalents aux rejets d'une ville de 50 000 habitants. Tout au long de la côte, l'élevage de poissons est devenu la plus importante source de pollution à cause des rejets de nourriture. L'Agence veut renforcer les contraintes dans les zones à risque, mais rendre la réglementation plus simple dans les zones où la situation reste satisfaisante. Dans ces dernières, où sont situées 90 % des fermes, les règles seront assouplies.

"Mais dans les eaux de mauvaise qualité, où sont aujourd'hui installées 1 % des fermes, il sera interdit d'agrandir ou d'installer de nouvelles fermes. Et dans les eaux où la qualité de l'eau est incertaine, concernant 9 % des fermes, les conditions seront beaucoup plus strictes", souligne Ellen Hambro, directrice de SFT. L'Agence s'appuie sur la directive sur l'eau adoptée par l'UE en 2000 pour renforcer les règles. SFT avait tiré la sonnette d'alarme en mars 2008, indiquant que les rejets de nitrates et de phosphates des fermes piscicoles avaient respectivement augmenté de 20 % et 55 % depuis 2000, alors que la pisciculture s'est développée en moyenne de 10 % par an et a doublé en dix ans.Ces fermes de poissons représentent désormais les trois quarts des rejets de phosphates, et la moitié de ceux de nitrates, alors que les rejets issus de l'agriculture et de la population ont diminué et ceux de l'industrie sont stables.....

Le 21 avril 2010

Canada – Aquaculture : La Couronne contre Marine Harvest (Radio Canada)
Un juge de la Cour provinciale de la Colombie-Britannique ordonne au gouvernement fédéral de poursuivre le plus important éleveur de poissons de la province, Marine Harvest, pour pêche illégale.
Le Service des poursuites pénales du Canada prend ainsi la relève de la biologiste Alexandra Morton, qui a intenté une poursuite privée contre l'entreprise l'an dernier.
Mme Morton accuse la compagnie norvégienne d'éclairer ses bassins d'élevage ce qui attire les poissons sauvages, qui restent pris dans des filets ou qui peuvent entrer dans les bassins. Or, il est illégal, dit-elle, de pêcher avec un éclairage.
La biologiste, qui dénonce depuis 20 ans l'aquaculture, se réjouit de la décision de la cour. De son côté, la direction de Marine Harvest refuse de commenter puisque des procédures judiciaires sont en cours.

Aucun commentaire: