dimanche 26 octobre 2008

Pêche : l'artisanat plus efficace que l'industrie


Dans le domaine de la pêche, l'innovation technologique et la course à la taille seraient-elles condamnées ? Alors que partout dans le monde les stocks de poissons diminuent de manière dramatique, une étude récente de l'Université de Colombie britannique et publiée dans le journal « Conservation Biology » va contre quelques idées reçues. Selon les auteurs cités par les bulletins électroniques qui compilent des informations scientifiques en provenance des ambassades de France dans le monde, les pêcheurs opérant sur des navires de moins de 15 mètres capturent autant de poissons pour la consommation humaine que les pêcheries industrielles, alors qu'elles utilisent des techniques plus sélectives, moins destructrices et nécessitant 8 fois moins de carburant. Les chercheurs montrent pourtant que la pêche artisanale est doublement désavantagée par les initiatives d'éco-étiquetage et de labellisation et par des politiques de subvention des carburants mal conçues. Selon une estimation de Rashid Sumaila du UBC Fisheries Centre, sur les 30 à 34 milliards de dollars annuellement dans le monde pour subventionner la pêche, 25 à 27 milliards de dollars iraient aux flottes de pêche industrielle. Source : Les échos

Autre article :

Aucun commentaire: