jeudi 5 avril 2012

Yves Léonard : « On estime que les pêcheurs sont des bourricots… »

Yves Léonard : « On estime que les pêcheurs sont des bourricots… »

Pas besoin de bourricots dans les discussions sur la politique commune de la pêche, la réforme se fera sans l'avis des pêcheurs : « Une révolution pour la gestion des pêcheries… » (Conférence au Parlement européen, le 11 avril 2012)

« On estime que les pêcheurs sont des bourricots qui n’ont pas conscience de « tout le mal » qu’ils font alors que les exemples de gestion par les pêcheurs ne manquent pas… Ce métier fait l’objet d’un bouleversement mondial qui leur est imposé de l’extérieur sur la gestion de la ressource, les techniques spécialisées,... La fin du métier artisan… On ne veut plus de ces artisans car ce sont des gens indépendants qui sont capables de relever la tête et qui font des propositions qui ne passent pas par des technocrates, des commissions… Les pêches les plus touchées en Basse-Normandie concernent la coquille saint jacques, la raie et le hâ avec des réglementations aberrantes… A propos de la réforme de la PCP, la concertation avec le milieu professionnel n’existe absolument pas. L’homme pêcheur n’est pas considéré, c’est une matière complètement négligeable. Le monde ne fait plus « monde ». Le sens même de l’économie qui était de nourrir des individus est devenue « virtuelle ». On va vers la privatisation des ressources, la globalisation des marchés qui sont contre les individus…

Encre de Mer : La pêche française, vous lui donnez combien de temps ?

- En 25 ans, le temps d’une génération, le nombre de bateaux et de pêcheurs est divisé par deux. On a une non-relève « organisée »…

- On nous rabat les oreilles avec l’écologie tout en détruisant la pêche durable ?

- Le discours écologique est récupéré… Les multinationales ne gèreront pas mieux. L’argent a toujours été incompatible avec une gestion intelligente des ressources. Le CAC 40 peut cohabiter avec des règles environnementales plus sévères…

Yves Léonard, fils de marin-pêcheur mais réalisateur avant tout, porte un regard lucide sur la situation d’aujourd’hui et ne mâche pas ses mots.

Yves Léonard est le réalisateur de « Des hommes à la mer », présenté en sélection officielle du 4e Festival International Pêcheurs du Monde. (54’ – production : Les Films d’un Jour)

Pour l’intégralité de l’entretien avec Yves Léonard, cliquer Encre de Mer

Autres articles :

" Une révolution pour la gestion des pêcheries" sans les pêcheurs !!!

Pêcheurs bourricots... Organisation agricole, chercheur, politique et écologiste parleront de la gestion des ressources sans les pêcheurs....

L’application de la gestion basée sur l’écosystème

Une révolution pour la gestion des pêcheries

Et

Un défi pour la Politique Commune de la Pêche

Mercredi 11 Avril 2012, 15.00 – 17.00, Parlement européen, Bruxelles,

Ouverture par M. Guido Milana, MPE, Vice-Président de la Commission Pêche

1. L’application de la gestion basé sur les écosystèmes – le point de vue scientifique

Orateurs:

Professor Michel Kaiser, School of Ocean Sciences, Bangor University

Dr Fabio Fiorentino, Researcher, Instituto per l’Ambiente marino e costiero

Dr. Marco Greco, Italian Association for Organic Agriculture

Questions et débat avec le public

2. L’application de la gestion base sur les écosystèmes – le point de vue politique

Table ronde :

Kriton Arsenis (MPE)

Représentant de la Commission européenne (DG MARE)

María José Cornax, Directeur Campagne Pêche Oceana Europe

Questions et débat avec le public

Aucun commentaire: