jeudi 22 mars 2012

Pêche illégale. C’est la faute à Newton !

Pêche illégale : C’est la faute à Isaac Newton, père de la mécanique classique !

L’inertie d’un thonier lancé à la poursuite d’un banc de thons a poussé un capitaine espagnol à la faute.

Son bateau de pêche a franchi illégalement la limite des eaux territoriales du Mozambique avec 1200 tonnes de thon à bord…

Cales vides, le thonier plus manoeuvrable aurait à coup sûr laissé filer le banc de thons vers les côtes mozambicaines…

Le gouvernement mozambicain libère un navire de pêche espagnol (Afriquinfos)

MAPUTO (Xinhua) - Le gouvernement du Mozambique a décidé de libérer un navire de pêche espagnole arrêté récemment pour la pêche illégale dans la zone économique exclusive dans la province septentrionale mozambicaine de Nampula.

Selon le vice-ministre des Pêches, Gabriel Muthisse, la décision a été prise après une garantie bancaire pour le paiement de 1,2 million de dollars américains équivalent à l'amende appliquée par les autorités mozambicaines en raison de la violation des eaux mozambicaines.

Le gouvernement dit qu'il a libéré le navire pour manque de preuve d'implication dans la pêche illégale, a rapporté jeudi AIM, l'agence de presse mozambicaine.

Gabriel Muthisse a expliqué que pendant la période de surveillance, le navire a été trouvé avec 1,2 mille tonnes de thon et il n'a pas été confisqué par les autorités mozambicaines.

Le capitaine du navire a déclaré qu'il n'avait pas eu l'intention d'entrer dans la zone économique exclusive, mais qu'il suivait un banc de thons et il a été poussé par les eaux et a été incapable de changer l'itinéraire.

Pour aller plus loin, lire la version de FIS : Inpesca rejects fine from Mozambique

Aucun commentaire: