vendredi 5 février 2010

Près de 400 avis sur la réforme de la pêche européenne !

Plusieurs centaines d’organisations ont participé au grand débat public lancé par la Commission européenne dans le cadre de la réforme de la pêche de l’Europe des 27. Cette consultation a recueilli l'avis de près de 400 personnes intéressées par l'avenir du secteur halieutique européen : « pêcheurs, entreprises de transformation, détaillants, défenseurs de l'environnement, consommateurs et contribuables, soit tous les citoyens de l'UE . Elle vise à connaître leur vision de l'avenir et leurs idées sur les moyens de la concrétiser. Tous ces avis seront mis à profit pour réviser en profondeur la gestion de la pêche en Europe. »

Toutes les contributions sont maintenant consultables : Commission Européenne

Il n'y aurait pas d'avis des associations de consommateurs françaises sur l'avenir des pêches européennes ? Pourtant, UFC Que Choisir prend position, l'association se range derrière la position de certaines organisations environnementales pour le Thon Rouge : Thon rouge - Une question de survie.

Le 3 mai 2010 : Synthèse de la consultation sur la réforme de la PCP

En 2009, la Commission européenne avait lancé un grand débat public sur la gestion de la pêche dans l'Union européenne. Plusieurs centaines de contributions de la part de citoyens européens, d'organisations et de pays membres de l'UE viennent d’être analysées : Synthèse de la consultation sur la réforme de la politique commune de la pêche (Document de travail des services de la Commission - Bruxelles, le 16 avril 2010 SEC(2010) 428 final)

Autres articles :

Autres informations :

PCP - Pour la Pologne, les objectifs écologiques doivent être prioritaires aux aspects socio-économiques, les QITs ne sont pas à exclure. Source : Poland on CFP: Ecological objectives must be prioritised, ITQs considered (Fish)

Synthèse de la consultation sur la réforme de la politique commune de la pêche (avril 2010)

La politique commune de la pêche (PCP) a été révisée en 2002. Le nouveau règlement de base est entré en vigueur le 1er janvier 2003 et prévoit que la Commission européenne (CE) doit faire rapport au Conseil et au Parlement européen sur les chapitres relatifs à la conservation et la capacité de pêche avant la fin de 2012.

La CE a commencé cet examen en publiant un livre vert3, suivi d’une période de consultation, la date de clôture des réponses écrites ayant été fixée au 31 décembre 20094. Au total, 382 contributions (plus un courriel de masse comprenant 1 329 réponses identiques) ont été reçues durant la période de consultation. Les contributions sont disponibles sur le site internet5 et une liste des contributions figure à l’annexe 1.

Tant durant la préparation du livre vert que pendant la période de consultation, des réunions ont été organisées avec les parties prenantes, les administrations de tous les ÉM côtiers ainsi que d’autres organisations et entités. Une liste des réunions auxquelles la CE a participé figure à l’annexe 2.

Le présent document de travail des services de la Commission donne un aperçu des contributions à cette consultation, sans tirer aucune conclusion concernant les options à étudier plus avant dans le cadre d’une analyse des incidences. Cette synthèse tient compte de la résolution sur le livre vert que le Parlement européen (PE) a adoptée lors de sa séance du 25 février 2010 et est organisée suivant la structure du livre vert. Suite dans le Document de travail des services de la Commission - Synthèse de la consultation sur la réforme de la politique commune de la pêche (avril 2010)

Aucun commentaire: