mardi 15 décembre 2009

Au Vietnam, des crevettes dans les rizières, une adaptation lucrative au changement climatique

Le changement climatique accélère la montée des eaux littorales. Au Vietnam, de vastes zones humides côtières, deltas, marais et rizières sont déjà confrontés à l’envahissement par l’eau de mer. L'Institut d'études du développement du delta du Mékong prévoit que 2,4 millions d'hectares de terres seront envahis par l'eau de la mer, entraînant un bouleversement dans la riziculture à 2 récoltes annuelles à une large échelle.

Selon un article du Courrier du Vietnam : Delta du Mékong : le modèle riz-crevette s'adapte au changement climatique, les paysans-riziculteurs appliquent déjà avec succès le modèle de production riz-crevette sur 120.000 ha de terres agricoles dans les provinces littorales du delta du Mékong. Cette technique qui consiste tout simplement à inonder les rizières d'eaux saumâtres pour élever des crevettes après les récoltes de riz, gagne rapidement du terrain.

Dans la commune de Dông Hung A, 95% des agriculteurs appliquent ce modèle, et ils tirent des bénéfices conséquents. Ce système d'assolement riz-crevette apporte aux paysans en moyenne 27,5 millions de dôngs (ou 1000 euros) de bénéfices par ha et par an.

Image Google : Delta du Mékong au Vietnam

Aucun commentaire: