mardi 28 avril 2009

Le saumon, un bon placement en période de crise !

En période de crise, miser sur l'or n'a rien d’étonnant, mais que les traders parient sur le saumon d’élevage en surprendrait plus d’un.

Pourtant, depuis le début de la grippe porcine, le numéro un mondial de la salmoniculture, Marine Harvest, voit son cours s’envoler, il s’est adjugé 6,2% hier, les traders pariant sur une hausse du prix du saumon, sur fond de progression de la demande, comme cela avait pu être constaté lors des précédents épisodes de grippe aviaire et de la maladie de la vache folle.

En fait, les multinationales de la salmoniculture norvégiennes se portent bien depuis le début de l’année 2009 à en juger la progression des cours à la bourse d’Oslo. Cette euphorie pour les actions « saumon » traduit l’envolée du prix du saumon sur les étals et la progression des ventes sur le marché européen ainsi que la percée du saumon européen, écossais et norvégien, sur le marché étatsunien depuis le problème de la maladie "anémie infectieuse du saumon" « isa » au Chili. Selon le Norwegian Seafood Export Council, les exportations de saumon norvégien ont atteint un niveau record de 545,1 millions d’euros au premier trimestre 2009 soit une hausse de 18,7 % par rapport à la même période en 2008.

En 2007, cinq sociétés norvégiennes contrôlaient près de la moitié de la production mondiale de saumon.

Dans le clan des sociétés de plus de 100 000 tonnes annuelles, il y avait une société chilienne "Aquachile" qui connait actuellement beaucoup de difficultés avec la maladie ISA.


Depuis le 1 janvier 2009, les sociétés norvégiennes ne connaissent pas la crise malgré des problèmes sérieux dans leurs filiales étrangères. Les difficultés rencontrées au Chili par Marine Harvest et Cermaq et aux îles Shetland par Grieg Seafood avec les mortalités liées à la maladie ISA, sont compensées par l'augmentation des prix sur le marché mondial.
  • Marine Harvest, progression de 166% à la bourse d'Oslo, depuis le 1 janvier 2009


Marine Harvest (ex Pan Fish) est le n° 1 mondial de l'élevage (1/4 de la production mondiale de saumon), de la préparation et de la commercialisation de saumons et de truites. L'activité du groupe s'organise essentiellement autour de 2 pôles : (1) élevage, préparation et vente de poissons : saumons, truites, morues, esturgeons, etc. L'activité est assurée notamment en Norvège, en Ecosse, au Canada, au Chili, en Irlande et aux Iles Féroé ; (2) fabrication de produits à base de poissons : saumons fumés, terrines de poissons, rillettes, etc. La répartition géographique du chiffre d'affaires est la suivante : Norvège (6,6%), Europe (53,9%), Amérique (24%), Japon (6,4%), Asie (5,3%) et autres (3,8%). Il s'élève à près de 2 milliards d'euros par an pour 7000 employés dans le monde.

  • Cermaq : + 40%
  • Leroy : + 70%
  • Salmar : + 38%
  • Grieg seafood : + 110%

Dernières nouvelles de Marine Harvest avant publication des comptes 2008

Marine Harvest a annoncé début avril qu'il avait réduit de moitié le nombre de ses sites d'élevage au Chili, passant de 22 à 11 au cours du premier trimestre de 2009, suite à l’apparition de foyers d’anémie infectieuse du saumon (AIS ou ISA). En conséquence, la production de la société norvégienne a chuté de 24 000 tonnes au premier trimestre 2008 à près de 13 000 tonnes cette année pour la même période. Marine Harvest a également annoncé que les poissons du Chili ont été récoltés à une taille plus petite pour une qualité inférieure.

Globalement, la société a produit 76 000 tonnes de saumon d'élevage au cours du premier trimestre 2009, soit une diminution de 7 642 tonnes par rapport à l'année précédente. En Norvège, la production a progressé légèrement passant de 40 000 à 42 000 tonnes cette année. Au Canada, la production est demeurée stable à 11 000 tonnes. Marine Harvest possède également des élevages de saumon en Ecosse et en Irlande. (source : Seafoodsource)

A noter que Marine Harvest produit toutes les qualités de saumon : saumon bio, label rouge,... dans ses élevages aux quatre coins de la planète. En France, Marine Harvest est le deuxième producteur de saumon fumé (marque Kristen) après le groupe islandais Alfesca (marque Labeyrie). Ces deux groupes produisent les 2/3 du saumon fumé consommés sur notre territoire. Pour en savoir plus : Marine Harvest dans le monde (Saumon, truite, morue,...) et Marine Harvest en France.

Philippe FAVRELIERE

Pour plus d'informations sur le marché du saumon et la salmoniculture : Saumon / Salmoniculture

Revue de presse :

Le 15 mars 2010

Grieg Seafood ASA englobe ses filiales (Fishnewseu)
La société norvégienne, Grieg Seafood ASA, producteur de saumon et de truite d'élevage, a annoncé qu'elle allait englober ses deux filiales en propriété exclusive, Grieg Seafood Hjaltland AS et Grieg Marine Farms AS.
La décision a été prise lors d'une réunion du conseil le 24 Février 2010, où il a été décidé de procéder à la fusion. Les droits et obligations seront transférés à Grieg Seafood ASA sans contrepartie.
Grieg Seafood Hjaltland AS et Grieg Marine Farms AS seront radiés du registre norvégien des Affaires entreprises quand la fusion prendra effet.
Grieg Seafood ASA opère en Norvège, aux Shetlands et en Colombie-Britannique (Canada).

Photo d'un élevage de saumon au Chili dans la région de Puerto Montt (Philippe FAVRELIERE)

Aucun commentaire: