mardi 17 février 2009

Actualités du 20 au 22 février 2009

Recherchez votre information dans la revue de presse ci-dessous
Sinon allez à l'accueil de Regard sur la pêche et l'aquaculture







Pêche / Problème de vente
Aquaculture
Environnement
Commercialisation / Transformation / Promotion
Etranger
Droits Humains/Conflit
Divers



Pêche / Problème de vente

Les fileyeurs boulonnais ont manifesté aux Affmar (Voix du Nord)
Hier soir, les fileyeurs boulonnais ont rencontré pendant plus d'une heure les administrateurs des Affaires maritimes de Boulogne pour leur faire part de leur mécontentement. Plus tôt dans la journée, ils avaient épaulé leurs collègues dunkerquois. Cette semaine, quand un chalutier originaire du Benelux a arraché le filet d'un bateau dunkerquois, les fileyeurs du littoral ont vu rouge. La goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Hier, ils ont donc décidé d'exprimer leur mécontentement, à Dunkerque en début d'après-midi, à Boulogne dans la soirée.

Quarante tonnes de saint-jacques à la poubelle (Ouest-France)
La crise secoue la coquille. Saint-Brieuc écourte la campagne. La Normandie met à la poubelle. Destructions. Quarante tonnes saint-jacques ont été livrées à la destruction par l'organisation de producteurs des pêcheurs de Basse-Normandie cette semaine. Depuis lundi, les congélateurs sont pleins, de la Normandie à la Bretagne, où la situation est à peine moins catastrophique. Le marché est toujours difficile en début d'année. Mais la crise du pouvoir d'achat provoque une véritable débâcle cette saison.
Crise du marché espagnol. Les Espagnols, les plus gros consommateurs de produits de la mer en Europe, vivent une crise très sérieuse, eux aussi. Ils n'achètent plus sous les criées françaises. Les Granvillais et Briochins l'ont déjà constaté avec les pétoncles. Les coquilliers le vivent maintenant avec la saint-jacques.

40 tonnes de saint-jacques à la poubelle (Ouest-France)
Du jamais vu : faute d'acheteurs, des coquilles ont été détruites à Grandcamp-Maisy et à Port-en-Bessin. « On ne passe plus une coquille Saint-Jacques sous les criées de Grancamp-Maisy et Port-en-Bessin », s'alarme le pêcheur portais Paul Françoise, président de la commission coquille Saint-Jacques au Comité national des pêches (CNPMEM). « Il y a une crise de marché, en France. » Le pouvoir d'achat en berne y est évidemment pour quelque chose.
Les Espagnols, les plus gros consommateurs de produits de la mer en Europe, n'achètent plus sous les criées françaises. Les Granvillais l'ont constaté avec les pétoncles. Les pêcheurs du Calvados le vivent maintenant avec la saint-jacques.
L'Organisation de producteurs de Basse-Normandie (OPBN) a amorti la crise en achetant au prix de retrait de 2,36 €.

En colère, les pêcheurs dunkerquois et boulonnais s'invitent aux Affaires maritimes (La Voix du Nord)
Les pêcheurs du littoral se sont rendus hier après midi aux Affaires maritimes pour rencontrer l'administrateur et discuter avec lui des problèmes liés aux quotas et aux contrôles qui en découlent. 14 h 30 hier après midi, devant le siège des Affaires maritime de Dunkerque. Les pêcheurs se sont donné rendez-vous pour rencontrer Jean-Simon Laval, l'administrateur des Affaires maritimes du Nord, et lui faire part de leurs revendications concernant les quotas de pêche et les contrôles maritimes…

Normandie : 40 tonnes de coquilles Saint-Jacques jetées (Europe 1)
40 tonnes de coquilles Saint-Jacques ont été détruites à Grandcamp-Maisy et à Port-en-Bessin. Le début de saison est traditionnellement difficile pour les pêcheurs. Mais cette année, en pleine crise économique, les congélateurs des professionnels du secteur n’ont pas suffi à absorber les stocks invendus en France mais aussi en Espagne. La saison de pêche pourrait être écourtée de plusieurs semaines.

Bretagne : Coquille saint-jacques. Réunion de crise à Saint-Quay-Portrieux (Le Télégramme)
La pêche à la coquille saint-jacques est frappée par une nouvelle crise. Le produit ne se vend pas et les usines de congélation saturent. A tel point qu'en baie de Saint-Brieuc, la campagne pourrait être écourtée. Une réunion avait lieu ce vendredi, à 15 h 30 à Saint-Quay-Portrieux, pour tenter de trouver une solution. La crise économique fait très mal à la coquille saint-jacques. Alors qu'en mer la campagne de pêche bat son plein, le problème se passe à terre. " Le produit pêché ne se vend pas. Nous savons bien que les mois de janvier, février et mars sont toujours mauvais au niveau de la vente mais habituellement on arrive à faire face. Cette année, nous sommes rattrapés par la crise ", explique Georges Pierron, président du comité de la baie de Saint-Brieuc.

L’écolabel MSC bientôt en France (Novethic)
Aucune pêcherie, en France, n’est aujourd’hui certifiée par l’écolabel MSC (Marine Stewardship Council), qui constitue pourtant la référence internationale en la matière. Pour développer des filières de pêche responsable, les professionnels du secteur et le groupe Findus ont présenté une dizaine de candidatures à la certification.

Madagascar - La pêche sur fond de crise (Express de Madagascar)
Année décisive pour la filière crevette. Le secteur s'attend à une résolution de la crise qui avait marqué la campagne 2009, à la suite de la flambée du ...

Islande - Baleines: l'Islande maintient ses quotas de pêche en 2009 malgré les appels
Le gouvernement islandais a annoncé mercredi qu'il maintenait pour 2009 ses quotas de chasse à la baleine, multipliés par six pour une durée de cinq ans par le cabinet précédent, malgré les appels internationaux à l'abandon de cette décison.

Canada – Les pêcheurs de homard sont inquiets (jminforme)
L'inquiétude se lit déjà sur de nombreux visages de pêcheurs côtiers, même si la prochaine saison de pêche au homard dans le Nord-Est ne débute que dans plus de deux mois. rès de 150 homardiers de Grande-Anse à Pointe-Escuminac, membres de l'Union des pêcheurs des Maritimes, ont assisté à une importante rencontre annuelle de leur zone, hier, à Inkerman.

Canada - sébaste- pêcheurs incrédules (Radio-Canada)
Des pêcheurs des Îles-de-la-Madeleine se disent surpris des prévisions alarmistes des scientifiques de Pêches et Océans Canada concernant les stocks de sébaste dans le golfe du Saint-Laurent. n peu plut tôt cette semaine, des scientifiques ont affirmé qu'il n'y avait aucun espoir de pouvoir reprendre une pêche commerciale à court et moyen terme.

Angola-Plus de 100 embarcations pour les pêcheurs artisanaux de Uíge (Angop)
150 embarcations seront remises au cours de ce premier semestre, aux associations de pêcheurs artisanaux de la province de Uíge, dans le cadre du programme de relance de l'activité piscatoire dans la région. Cest ce qu'a déclaré jeudi, dans la ville de Uíge, le directeur général de l'Institut national de pêche artisanale, Augusto Domingos Caholo Duarte, en marge de la formation des formateurs de pêcheurs artisanaux.

Pêche aux crevettes: la FAO préconise une gestion plus globale des pêches (Xinhua)
L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) appelle, dans un dernier rapport, à réduire la capacité de pêche et limiter l'accès aux pêcheries de crevettes, afin d'atténuer la surpêche, les prises accessoires et la destruction des fonds marins, certains des principaux effets secondaires des pêches de crevettes, aussi bien au niveau économique qu'environnemental.

Aquaculture

Production locale : La perle de Mayotte a un avenir (Mayotte hebdo)
Démarré il y a 5 ans, le projet de perliculture de Thierry Laceppe qui avait souffert de ralentissements, connaît un nouveau tournant avec la récolte récente de 60 coquillages, dont quelques-uns des plus beaux partent avec la délégation de la Capam au Salon de l'agriculture à Paris, pour faire valoir le potentiel de Mayotte dans la culture de la perle. On connait partout dans le monde la perle de Tahiti, on ne connait pas la demi perle, ou mabé, de Mayotte.

Algérie - Smail Mimoun table sur l’aquaculture pour augmenter la production nationale de poisson (Agroligne)
Le ministère de la Pêche et des Ressources halieutiques oeuvre à la promotion et au développement de l’aquaculture pour un meilleur approvisionnement du marché national en poisson, a déclaré lundi Smail Mimoun. Le ministre de La pêche et des Ressources halieutiques a indiqué, sur les ondes de la radio nationale, que les ressources halieutiques ne couvrent plus les besoins du marché, d’où la nécessité d’encourager les investisseurs à exploiter la culture de ce produit en eau douce, notamment au niveau des barrages et des plans d’eau.

Des millions de poissons mangeurs d'algue pour nettoyer le lac Taihu (Xinhua)
SUZHOU- Des millions d'alevins de poissons mangeurs d'algue vont être libérés dans le lac Taihu, la troisième plus grande source d'eau douce de la Chine, lors d'une compagne de cinq jours destinée à réduire la prolifération des algues bleu-vert. Le lac Taihu a 2 400 kilomètres carrés. C'est une des principales sources d'eau potable de la province du Jiangsu (est). Des algues bleu-vert ont étouffé le lac en 2007, affectant l'approvisionnement en eau de 2 millions d'habitants de la ville de Wuxi.
Quatre villes situées sur les bords du lac, Suzhou, Wuxi, Changzhou et Huzhou, ont participé à cette campagne, qui s'achèvera lundi prochain. Environ 10 millions de poissons herbivores, telles que des carpes argentées et des carpes de roseau, y seront libérés, a indiqué le chef de l'Administration de la pêche du lac Taihu, Lin Jianhua.


Commercialisation / Transformation / Consommation

Findus oriente sa stratégie vers la pêche durable (Novethic)
Depuis 2007, Findus est devenu l'un des acteurs les plus engagés de la pêche durable en France. Premier acheteur de poissons certifiés par l’ écolabel MSC, le groupe en a fait un de ses axes marketing et cherche à faire évoluer les filières françaises vers la certification.

Iglo exprime ses intentions vis-à-vis de Findus (Agro-alimentaire)
Le spécialiste allemand de plats surgelés Iglo qui a été repris de Unilever par Permira il y a un an pour environ 1,7 milliards d'euros a informé dans le journal "Die Welt" qu'il souhaite encore d'autres spécialistes dans le surgelé en Europe pour devenir le numéro un en européen. Le gérant de Iglo Deutschland, Ronad Tobias, a mentionné dans ce contexte le numéro 1 sur le marché italien "Findus" ainsi que les spécialistes français et espagnols également dénommés "Findus" mais qui n'ont rien à voir avec l'entreprise italienne.

France – Bretagne : Salon de l'Agriculture. Le label breton s'expose (Le Télégramme)
A partir de demain, la Bretagne va sortir ses plus beaux labels de qualité au Salon de l'Agriculture à Paris. A l'affiche, des produits du terroir et de la mer.
La tome de Rhuys (56), le foie gras de la ferme du Luguen (35), le saumon fumé des salaisons du Golfe (56), les glaces artisanales de Trégueux (22), le cidre AOC de Cornouaille (29)...

Maroc - Dakhla : Sept entreprises de congélation de poisson certifiées ISO 9001-2000 et ISO 22000-2005 (Agroligne)
Ces entreprises opèrent pour la plupart dans le traitement et la congélation du poisson pélagique (sardine, maquereau..) et quelques unes d’entre elles dans le traitement et la congélation de céphalopodes (poulpes, seiches, calamars..). Les produits de ces entreprises, membres de l’Association des industriels et armateurs des pélagiques du sud (ASSIAP-SUD) et de l’Association des industriels des produits de la mer de Oued-Eddahab (AIPMOD) sont essentiellement destinés à l’export vers la Russie, l’Europe, l’Amérique latine et l’Afrique.

Algérie – Flambée du prix de la sardine : Patrons pêcheurs, mareyeurs et poissonniers se rejettent la responsabilité (ElWatan)
Alors que 34 projets d’un montant de 773 millions de dinars d’investissement sur un total de 39, inscrits au programme du secteur de la pêche dans la wilaya d’Oran, ont été livrés dans le cadre de la relance des ressources halieutiques, le prix du poisson en général et de la sardine en particulier on atteint leur apogée. Le poisson du pauvre, riche en calcium, est devenu un produit de luxe. Aux yeux des nombreux citoyens, cette situation « est voulue par les patrons pêcheurs qui fixent les prix à leur guise ». Les « mareyeurs et les propriétaires des bateaux de pêche agissent de connivence pour maintenir le prix de la sardine au sommet de la mercuriale »,

Algérie – Produits halieutiques : 6 millions d’euros d’exportation vers l’Espagne en 2008 (ElWatan)
Plus de 1000 tonnes de poissons et autres fruits de mer, d’une valeur de 6 millions d’euros, ont été exportées en 2008 vers le marché espagnol, indique-t-on à la Direction de la pêche et des ressources halieutiques. Si les exportations de ces produits provenant de la pêche enregistrent ces deux dernières années une augmentation sensible en entrée de devises, par contre, le marché local du commerce du poisson durant cette même période est boudé par les consommateurs pour la simple raison que les prix au kilo du produit dépassent toute imagination. Depuis l’année dernière, la mercuriale des prix pratiqués a atteint le point de non retour.

Lula: Le Brésil deviendra un exportateur de poissons (Xinhua)
Rio de Janeiro - Le président du Brésil, Luiz Inacio Lula da Silva, a indiqué lundi que son pays parviendra à l'autosuffisance en fruits de mer et deviendra plus tard un exportateur de poissons.

Sénégal – Cherté et rareté du poisson - Les pêcheurs de Soumbédioune s’expliquent (Abidjan tv)
Trouver du poisson à bon prix à Dakar devient de plus en plus difficile. Interpellés, les pêcheurs de Soumbédioune étalent leurs problèmes avant de décrier la pêche à l’explosif.
16h sur le tunnel de Soumbédioune. En face de nous, le quai de débarquement des pêcheurs. Un vent glacial souffle sur cette partie de Dakar. Pirogues, caisses à poissons, étales, frigos endommagés font partie du décor de ce marché aux poissons. Le marchandage bat son plein entre vendeuses et acheteurs. L’air pollué par l’odeur des produits maritimes en décomposition ne dérange nullement les travailleurs de Soumbédioune où les ordures ont fini par occuper la plage. Dix minutes après, nous assistons à l’arrivée des pêcheurs qui étaient partis depuis l’aube. Les mareyeuses qui n’arrêtaient pas de scruter l’horizon se lèvent pour aller à leur rencontre. Quelques poissons jonchent le fond de la barque. Apparemment, la pêche n’a pas été bonne. Interpellé, un pêcheur déclare : « En période de froid, les ressources halieutiques se font rares ».

Un cuisinier norvégien champion du monde
Le Norvégien Geir Skeie a remporté en France le prestigieux Bocuse d´Or, un concours considéré comme le championnat du monde officieux de la gastronomie. Un rêve vieux de 15 ans est devenu réalité pour Geir Skeie (28 ans) lorsqu’il a remporté le Bocuse d'Or 2009. Créé en 1987 par le chef étoilé français Paul Bocuse, le Bocuse d'Or est aujourd’hui considéré comme le championnat du monde de la gastronomie. Le concours est organisé tous les deux ans à Lyon, en France. Des saveurs norvégiennes. Des cuisiniers venus de 24 pays se sont retrouvés à Lyon, où ils avaient cinq heures pour préparer les meilleurs plats de poisson et de viande. Le plat de poisson devait se composer de coquilles Saint-Jacques, de cabillaud et de crevettes de Norvège, tandis que le bœuf Aberdeen Angus était l’ingrédient imposé pour le plat de viande. Pour le reste, libre cours était donné aux cuisiniers.

Bretagne - Agro-alimentaire : Slipper Limpet Processing décortiquera vos crépidules (Industrie et technologies)
De prédateurs des huîtres et des moules, la crépidule est entrain de devenir un met de choix. Pour cela, le groupe agroalimentaire breton Britexa vient de créer Slipper Limpet Processing, qui décortiquera 10 à 20 tonnes de mollusques par jour, grâce à un procédé original.
La Crepidula fornicata est un mollusque gastéropode marin connu en français sous le nom de crépidule. Longue de 3,5 cm, elle est originaire de la façade atlantique de l'Amérique du Nord. Elle envahit peu à peu depuis la fin du 19e siècle les côtes européennes, colonisant maintenant tout le littoral britannique, ainsi que de la Suède à l’Espagne, avant de s’attaquer maintenant à la méditerranée.


Environnement / Tourisme / Loisirs

Arcachon - Environnement. Ce week-end, le Palais des congrès organise « Mon Bassin - ma planète, comment ça marche ? ». Une manifestation dédiée au jeune public
Des expériences pour apprendre la vie du Bassin (Sud-Ouest)
Des expériences, pour les petits et aussi les grands, pour découvrir la vie du Bassin. Tous les Arcachonnais sont attachés à « leur » Bassin. Sa diversité selon les endroits et selon la météo en fait un lieu privilégié. Mais comme tous les milieux naturels, le Bassin est un écosystème fragile, à préserver. Et la première mesure est d'informer sur le fonctionnement de cet environnement.

Arcachon - Le futur pôle océanographique (Sud-Ouest)
Cette première édition du forum « a pour but de tester l'intérêt des Arcachonnais et des vacanciers pour des activités les informant sur leur environnement », comme l'explique Géraldine Lucas, de l'association Océan. En cas de réponse favorable, la mairie d'Arcachon pourrait proposer ce genre d'animations dans les maisons de quartier. La directrice d'Océan précise aussi que ces animations sont faites pour sensibiliser la population arcachonnaise à recevoir le nouveau pôle océanographique en projet. « Un espace grand public y est prévu, pour permettre au monde de la recherche de s'ouvrir à la population. »

Bretagne - Désenvasement. Des remous dans les ports (Le Télégramme)
Le désenvasement des ports suscite de plus en plus d'oppositions en Bretagne. Le cas de La Trinité-sur-Mer (56) a été examiné ce matin au Tribunal administratif de Rennes. Comment effectuer les opérations d'entretien? Faudra-t-il envisager de fermer les ports? Analyse....
Cette inquiétude grandit et accompagne désormais quasiment chaque opération de désenvasement: ostréiculteurs à Morlaix (29), pêcheurs et riverains à LaTrinité-sur-Mer (56)... mettent en avant les risques de pollution -par des sédiments contaminés par les métaux lourds, hydrocarbures et produits de l'activité portuaire, de l'entretien des bateaux mais aussi de perturbations sur les plages ou zones de pêche-,

France – Bretagne : Jean-Claude baigne dans la mer depuis tout petit (Ouest-France)
Il est guide de pêche. C'est aussi un vieux loup de mer qui évoque l'océan qui se vide, les nouveaux plaisanciers vaccinés au GPS, l'Europe... Rencontre à l'occasion du salon des pêches en mer. Portrait.
Avec deux grands-pères pêcheurs, la mer, il est tombé dedans tout petit. Jean-Claude Nicol pêche depuis vingt-cinq ans. Des grands lacs canadiens aux côtes malgaches, il a bien bourlingué, lors sa précédente carrière pour la Marine marchande et pour des agences de voyages. En 1984, ce Morbihannais jette l'ancre au port du Crouesty, à Arzon. Et ouvre l'un des premiers centres de pêche en mer, pour débutants et confirmés. L'initiative, à l'époque, n'est pas toujours bien accueillie. Le tourisme maritime est encore peu développé ? Alors on lui conseille de « garder les pieds sur terre ». Le comble, pour un marin!

Conseil Général de Charente-Maritime. Écotaxe, valorisation de la pointe des Baleines : l'assemblée départementale est aux p'tits soins pour ses îles (Sud-Ouest)
Les îles de la tentation
Le phare des Baleines : un site unique à préserver. (photo jean-Jacques saubi)
«Moi, je suis très content que vous soyez président et secrétaire d'État ». La phrase est de Lionel Quillet, l'élu du canton d'Ars. Il répondait à mots couverts à une intervention virulente de Jean-Pierre Mandroux (PS, La Rochelle) qui, la semaine précédente, avait fait sortir Dominique Bussereau de ses gonds en lui reprochant sa double casquette. Mais, hier, la hache de guerre semblait enterrée. Tout n'était que paix et harmonie. Quand Michel Doublet ne parlait pas de son « ami Lalande », c'est que Bernard Lalande louait « la sagesse du sénateur Doublet ».

Poitou-Charentes : « La Fourasine » reprendra la mer le 29 mai prochain (Sud-Ouest)
À quelques encablures de sa mise à l'eau au port sud, la lasse ostréicole «La Fourasine» subit les derniers assauts des rabots des bénévoles dans les locaux du Cercle nautique fourasin (CNF). La belle endormie, arrivée à Fouras en piteux état, retrouve une seconde jeunesse grâce à la mobilisation d'une vingtaine de passionnés qui n'ont jamais relâché leurs efforts depuis deux ans. « Nous avons commencé en mai 2007 », explique Yves Malvaud, responsable du secteur Vieux gréements au CNF.

USA - Un homard centenaire troque la casserole pour l'océan Atlantique (AFP)
Un restaurateur new-yorkais a eu pitié d'un homard de 140 ans baptisé Craig et annoncé vendredi qu'il échapperait à la casserole pour finir ses jours dans l'océan Atlantique.
Craig était jusqu'ici présenté aux clients dans un aquarium au Halu Japanese Restaurant & Grill de Brooklyn, mais le crustacé de plus de neuf kilos sera finalement transporté jusque dans le Maine (nord-est) où il sera remis à l'eau

Les mers polaires regorgent d'une vie animale foisonnante (Le Monde)
Les océans glaciaux Arctique et Antarctique ne sont pas des étendues liquides inhabitées. Bien au contraire, ils débordent de vie. C'est ce que révèlent les premiers résultats du programme international d'exploration océanographique Census, auquel ont participé quelque 500 chercheurs de plus de 25 pays, et dont le rapport complet est attendu pour l'automne 2010.

Plus de la moitié des récifs coralliens menacés de disparition (Actu-environnement)
Selon le bilan 2008 de l'état des récifs coralliens, publié hier par l'Initiative internationale pour les récifs coralliens (ICRI) et l'Initiative française pour les récifs coralliens (Ifrecor), 19% des récifs coralliens mondiaux ont disparu depuis la seconde guerre mondiale. Près de 500 millions de personnes au niveau mondial dépendraient de récifs coralliens en bonne santé pour leur subsistance, la protection des côtes, les ressources renouvelables et le tourisme. Les 600.000 km2 de récifs coralliens constituent des barrières naturelles protégeant les côtes des cyclones et des tsunamis. Environ 30 millions de personnes, ''parmi les plus pauvres du monde, dépendent entièrement des récifs pour leur nourriture'', avait rappelé l'UNESCO, à l'ouverture de l'année internationale des récifs coralliens en janvier 2008
Télécharger le bilan mondial des récifs coralliens


En savoir plus sur les récifs coralliens d'Outre-Mer

Dix bras de Loire seront restaurés (Ouest-France)
De Nantes à Montsoreau, ces « boires » sont menacées d'asphyxie. L'eau ne circule pas bien. Il faut les nettoyer.
Trois questions à...NicoleLe Nevez. Secrétaire générale du Conservatoire régional des rives de la Loire et de ses affluents.
Qu'est-ce qu'une « boire » ? C'est un cours d'eau parallèle à la Loire, à laquelle il est relié. On en dénombre 80 de Nantes à Montsoreau. Mais le niveau de la Loire baisse et les boires, connectées moins longtemps au fleuve au cours de l'année, subissent un déficit d'eau. Il y a moins de poissons. Elles sont colonisées par la jussie, une plante indésirable


Droits Humains / Conflits

Yémen : Les pirates menacent les populations et leurs moyens de subsistance (IRIN)
Les pirates africains du Golfe d’Aden et de la mer d’Oman menacent la vie et les moyens de subsistance des pêcheurs yéménites, selon les autorités locales. La lutte menée par les forces navales internationales contre les pirates a en outre aggravé ces risques, ont indiqué les autorités, car les pirates utilisent les bateaux des pêcheurs yéménites pour camoufler leurs activités. « La piraterie est devenue une menace pour les pêcheurs et leurs activités en mer, parce que les gardes-côtes [yéménites] n’assurent pas leur protection », a déploré Khaled Abdullah, secrétaire général de l’Association du littoral de l’Hadramaout.

Philippines : La revendication territoriale des Philippines, une démarche nuisible aux relations Manille-Beijing (Xinhua)
Le Congrès des Philippines a adopté cette semaine une loi qui inclut l'île de Huangyan et certaines des îles de Nansha de la Chine dans le territoire philippin. Le ministère chinois des Affaires étrangères a qualifié cette revendication territoriale d'"illégale et d'invalide". Le statut légal de ces îles, clairement enregistré sur des plans et des documents historiques chinois, est défini depuis longtemps par le droit international et pourrait donc permettre de régler tout litige sur la question de l'appartenance de ces îles.

L'Atlantis retrouvée avec Google Earth ?! (Top Logiciel)
On aurait retrouvé l'Atlantis (Atlantide) ! Cette fascinante citée perdue aurait été engloutie dans la pré-antiquité. Aujourd'hui, grâce à Google Earth et à son système Google Océan, tout donne à croire que l'on aurait retrouvé la trace de l'Atlantis. L'histoire de l'Atlantis a soulevé de nombreuses questions, de nombreux débats et a été l'objet de milliers d'ouvrages, si bien qu'on a pu la présenter comme le plus grand de tous les mystères. Le système d'imagerie Google Earth,

Le plus imposant poisson rouge vit aux Pays-Bas (Waliboo)
Alors que les spécimens "normaux" ne dépassent guère 25 centimètres, le détenteur de ce record qui figure d’ailleurs dans le Guinness des Records mesure 47,4 centimètres de la tête à la queue. Ce poisson rouge hors du commun vit à Hapert, une petite localité du sud-est des Pays-Bas.

Bourse aux poissons : la Nature en miniature (L’Union)
Plusieurs milliers de personnes se pressent à la bourse aux poissons de l'Aqua-club chaque année. Les aquariophiles vont se retrouver ce dimanche pour la bourse aux poissons annuelle de l'Aqua-club 08. Plantes et poissons seront proposés par 27 amateurs de ces mini-écosystèmes.
LE saviez-vous : pour que vos poissons amazoniens se « sentent comme des poissons dans l'eau » dans votre aquarium, il vous faudra aller chercher de l'eau à la fontaine de Bogny ?

Restauration : Paris - Une belle atmosphère (Le Figaro)
Au coeur du XVIe arrondissement de Paris, un restaurant chic et bien élevé qui propose, le soir, de superbes poissons.
L'été, Le Flandrin joue les provocateurs. Les plus jolies femmes de Paris exhibent leurs jolies jambes sur l'immense terrasse. Devant, sur l'avenue Henri-Martin, les jeunes nantis du XVIe garent leurs voitures en double file, à quelques mètres de ces beautés.
Au contraire des autres brasseries dont les chefs ne brillent pas par leur palmarès, Olivier Denis a fréquenté les grandes maisons. Déjà longtemps qu'il a abandonné les fourneaux d'Alain Passard, à L'Arpège, pour ceux du Flandrin. Ce qui permet d'obtenir un poisson cuit à l'arête parfait. Depuis peu, Jacques Malafosse fait venir bars, soles, saint-pierre en direct des côtes bretonnes. Le soir, on peut se régaler d'un poisson aussi frais et onctueux que chez Le Duc, Garnier ou Goumard. L'hiver, le plateau de fruits de mer est roi. A la carte, foie gras de canard, tomates-mozzarella au basilic, saumon fumé d'Ecosse Petrossian, fricassée de calamars, beignets de crevettes sauce tartare.

Prévoir la météo, c'est aussi prévoir ses ventes (Ouest-France)

Aucun commentaire: