vendredi 12 décembre 2008

Le tiers du poisson capturé dans le monde sert à nourrir les animaux

Une étude publiée dans « Annual Review of Environment and Resources » nous révèle qu'un tiers des poissons capturés dans le monde sert à nourrir des poissons, des porcs et des volailles, gaspillant une ressource alimentaire précieuse pour des populations en cette période de crise de la ressource dans nos océans.
Les auteurs, Jacqueline Alder, Daniel Pauly et leurs collègues de Colombie Britannique (Canada) recommandent vivement que les animaux d’élevage soient nourris avec d'autres produits alimentaires pour que les poissons dits «fourrage » servent à nourrir les populations à une échelle plus importante.

Cette pêcherie minotière ciblant les petits pélagiques appelés péjorativement poisson "fourrage" a des impacts sur la sécurité alimentaire et sur les écosystèmes marins. La pêche minotière n'est pas prise en compte dans la production alimentaire du fait que le poisson dit "fourrage" est considéré à tort impropre à la consommation humaine. Bien que cette pêcherie industrielle représente 30% des captures mondiales, son impact sur les écosystèmes marins est très mal connu.

Les auteurs expliquent qu’il est du devoir des décideurs de réorienter cette activité dans le sens de la sécurité alimentaire et du développement économique, et de trouver le meilleur équilibre entre consommation humaine et diminution de la pauvreté d'une part, et production animale notamment production aquacole d'autre part.
Source : Pew

Le 20 novembre 2009

Alternative animal feed part of global fisheries crisis fix: study
Finding alternative feed sources for chickens, pigs and other farm animals will significantly reduce pressure on the world's dwindling fisheries while contributing positively to climate change, according to University of British Columbia researchers.
"Thirty million tons - or 36 per cent - of the world's total fisheries catch each year is currently ground up into fishmeal and oil to feed farmed fish, chickens and pigs," says UBC fisheries researcher Daniel Pauly, co-author of the Oryx: The International Journal of Conservation article, published online this week.
More information: The study is available online at

http://journals.cambridge.org/action/displayIssue?iid=292961

Aucun commentaire: