mercredi 10 décembre 2008

Le poisson c'est bon ; mais il est nécessaire de sécuriser le consommateur

Le poisson c'est bon, c'est prouvé - Au sein du pôle filière produits aquatiques à Boulogne, l'un des 34 projets de recherche vient de conclure sa première phase sous la forme d'une étude appelée Nutraqua qui avait pour but d'étudier la composition nutritionnelle d'une cinquantaine d'espèces de poisson. (source : La semaine dans le boulonnais)
Le poisson c'est bon, mais il est nécessaire de sécuriser le consommateur
En plus de la composition nutritionnelle des produits aquatiques, il serait important de détecter la présence de produits dangereux pour la santé afin d'écarter toutes suspicions à l'encontre du poisson. « Jean Charles Leblanc, évaluateur des risques à l’Afssa (Agence française de sécurité sanitaire et des aliments) admet le « conflit » entre les recommandations et les risques sanitaires. Il faut être conscient que les poissons s’imbibent de la contamination de l’environnement en méthyl-mercure, dioxines et PCB ce qui peut engendrer des atteintes du système nerveux central, retard de développement, risques neurotoxiques ». (Source : AFP - Le poisson bon pour la santé, en dépit de craintes sur les produits toxiques)
Le poisson c'est bon, mais encore...
Dans les années à venir, la composition nutritionnelle des poissons sera-t-elle le facteur déterminant dans le choix du consommateur ?
Ne faut-il pas envisager dès maintenant l'analyse des critères comme :
  • l'empreinte carbone des produits aquatiques,
  • la durabilité environnementale et sociale des pêcheries.
Voir la composition nutritionnelle des produits aquatiques : nutraqua
Voir l'empreinte carbone des produits aquatiques danois : LCA Food Database

Aucun commentaire: