jeudi 11 décembre 2008

Les produits festifs de Greenpeace posent question !!!

Courrier envoyé à Greenpeace suite à la parution du guide :
Guide de Noël des produits avec ou sans OGM : Pas de cadeaux pour les OGM !


Bonjour,
Dans la liste des produits festifs sans OGM que vous proposez, je trouve que vous mettez trop en avant le saumon et la truite. Il y a d’autres produits de la mer sans OGM tout aussi festifs (comme les huîtres, les coquilles Saint-Jacques, les langoustines et certains poissons sauvages pêchés le long de nos côtes) qui ne sont pas indiqués dans votre liste.
Vous n'êtes pas sans savoir que le saumon est un produit d'importation et que la salmoniculture mondiale est dominée par 40 sociétés (> 90% de la production) et que 4 multinationales (3 norvégiennes et 1 chilienne) contrôlent plus de la moitié de la production de saumon d'élevage dans le monde. En privilégiant le saumon et la truite, peut-être sans OGM, vous participez à un modèle de développement sans issue qu'est l'élevage d'espèces carnivores. Il est nécessaire de pêcher 6 kg de poissons sauvages pour produire 1 kg de saumon en pisciculture. Des poissons comestibles de surcroit qui pourraient représenter des protéines à bon marché pour les populations les plus pauvres. On constate actuellement une tendance de la pêche minotière chilienne et péruvienne à mieux valoriser ces espèces en fabricant des conserves et des produits congelés pour le marché africain, et à diminuer la réduction de ces poissons en farine (pour nourrir d'autres poissons).
Vous auriez pu indiquer dans votre liste les huîtres qui sont produites en France par près de 3000 entreprises ostréicoles la plupart de type familial et les huîtres sont des produits festifs de la mer sans OGM. Pourquoi n'avoir pas mis les huîtres ou des poissons sauvages de nos côtes capturés en petite quantité par des pêcheurs artisans comme le bar de ligne,...
Meilleurs sentiments et bonnes Fêtes
Philippe FAVRELIERE

Aucun commentaire: