jeudi 20 novembre 2008

Après la perche du Nil, Tanzanie et Kenya se tournent vers le thon

La Tanzanie emboîte le pas du Kenya en exigeant des navires de pêche étrangers qu’ils fassent escale dans les ports du pays
Le gouvernement tanzanien a annoncé le 20 septembre 2008 que tous les navires de pêche opérant dans leur ZEE devront à partir de maintenant faire escale dans les ports nationaux. Ceci a fait suite à une annonce semblable faite le 6 août par le ministre des pêches du Kenya, selon laquelle une nouvelle loi exigeant que tous les navires de pêche étrangers fassent escale dans des ports nationaux, afin que la quantité et la composition des captures puissent être vérifiées, était en cours d’élaboration. L’effet sur les coûts opérationnels des activités de ces navires étrangers sera probablement négatif compte tenu des jours de navigation supplémentaires requis. Cependant, étant donné le déclin des captures dans le Lac Victoria, le Kenya essaie actuellement d’étendre ses intérêts dans les pêcheries au thon dans l’océan indien. Il possède déjà une usine de découpe du thon, qui requiert d’être approvisionnée.
Source : CTA (octobre 2008)

Aucun commentaire: