lundi 6 octobre 2008

La pollution et la pêche intensive, deux dangers pour les pêcheries en Mer de Chine orientale

La pêche intensive et la pollution croissante sont en train de détruire l'une des plus grandes pêcheries du monde dans l'est de la Chine, selon une récente étude du bureau provincial de l'environnement du Zhejiang, qui confirme ainsi les craintes des pêcheurs et des écologistes. 81 % de la zone maritime concernée (contre 53 % en 2000) est en niveau 4 de pollution, le plus haut niveau étant le niveau 5. La pêcherie Zhoushan, couvrant 28 800 km2 en Mer de la Chine orientale est l'une des plus grandes du monde. Mardi, le bureau a informé que de 1,3 million de tonnes en 2001, la production de la pêcherie était passée à 980 000 tonnes l'année dernière et que la qualité du poisson s'était dégradée. Le gouvernement de la ville de Zhoushan propose financement et formation pour la reconversion des pêcheurs, dans l'aquaculture, le traitement des produits de la mer, le tourisme maritime par exemple. Par ailleurs, le secteur souffre des restrictions à la pêche dans les zones environnant les plus nombreux pipelines et câbles sous-marins, ce qui représente une zone de 8 000 km2. Des études sur l'environnement marin montrent aussi que les eaux sont très polluées par les déchets pétrochimiques et les sédiments de métaux lourds et que la moitié des marées noires de Chine se produisent au large de Zhoushan.
Source: xinhua

Aucun commentaire: