lundi 6 octobre 2008

Entre saumon sauvage et saumon d’élevage ?

L’étude publiée par le réseau TRAFFIC « The great salmon run » nous éclaire sur la compétition commerciale que se livrent le saumon sauvage et le saumon d’élevage sur le marché Nord américain.
Au cours des 25 dernières années, l’industrie du saumon a été marquée par le développement de la salmoniculture. Le saumon d’élevage a connu une progression de 2% en 1980 à 65% en 2004 sur le marché mondial.
Les trois-quarts du saumon frais et congelé consommés aux Etats-Unis sont maintenant cultivés. Et, la valeur des captures Nord-américaines a chuté considérablement : les prises annuelles de saumon d’Alaska sont passées de plus de 800 millions $ à la fin des années 80 à moins de 300 millions $ aujourd'hui. Le déclin du saumon sauvage a eu des effets socio-économiques importants sur communautés de pêcheurs et la pêcherie.
Le rapport montre que la croissance rapide de la salmoniculture a radicalement modifié le marché du saumon (types de produits disponibles, époque de production et normes de qualité). Il recommande aux pêcheurs de labelliser leurs produits (label MSC) informant ainsi les consommateurs que le saumon sauvage vient de la pêche durable.
"Ce rapport lève le voile sur une industrie très complexe qui a un grand impact tant sur les communautés littorales que sur l'environnement," dit Jill Hepp de TRAFFIC Amérique du Nord. "Notre but est que ce rapport soit maintenant utilisé par l'industrie et les décideurs pour protéger les ressources de saumon sauvage et la pêche dont tant de personnes dépendent."
Etude complète en anglais : The great salmon

Aucun commentaire: